Le festival de l’amour universel

Be insider, Share
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage

L’émotion connecte l’être à a vérité, à son intérieur. L’harmonie et l’amour qu’un visuel dégage, baigne le regard dans la paix, ce qui détend le corps en entier  . L’esprit se connecte au pouvoir créateur endormi. Plusieurs énergies s’activent en nous. Le visuel nourrît l’être, le cerveau, le cœur.

Le bain de lumière naturelle (lune, feu) est vivifié par la lumière que la peinture sur les vêtements émet par leur aspect fluo. Ceci donnera l’espace nécessaire aux participants pour rêver et libérer leur être de la cage. La lumière féconde le cerveau et développe son imaginaire.

Les cellules, le cosmos, l’univers écoutent le son. Ils ont aussi leur musique, qui est un grand, genre AOM en continu avec des variations d’échelles.

Écoutez une musique AOM, tout en faisant autre chose, plaît à notre ADN, qui dans l’harmonie, poursuit son codage sans mutation ou erreur. L’harmonie du son plaît aussi au cerveau, qui va tourner au mouvement du son et va donc lier les pensées et idées en harmonie. ça plait aussi au cœur, qui lui, dans cette harmonie, va plonger dans sa source où l’amour est grand.

 

L’ADN tourne au rythme universel. Nos cœurs battent aussi le rythme universel. Les saisons sont rythmées. Il n y a que le mental, qui, à force de réfléchir dans tous les sens, et au nombre important du data qu’il reçoit, n’a pas de rythme et dérange l’ensemble avec son agitation.

Le rythme sera assuré dans le festival par les tambours, aux battements des cœurs, ramenant les participants, note par note à leur source lumineuse et paisible. 

Les participants sont déjà pris par le visuel, la lumière, l’auditif et le rythme le mouvement va faire endurer la sensation du flottement et activer les éléments du bonheur : joie, rire, spontanéité, tendresse, émotion, amour.

Voir des danseurs et danser a un effet vortex sur le cerveau, qui, s’éloigne de tous les schémas de pensées tordues pour s’engloutir dans la logique universelle, le logiciel de l’amour. Ce que les derviches appellent la transe. Il s’agit d’un bain réel dans la source, comparable au bal de lumière que les gens qui expérimentent le coma, décrivent et qui renouvelle totalement les énergies, l’esprit, le corps .

Le nez transporte des informations (odeurs) au cerveau. Tout comme les yeux, les oreilles, la bouche, la peau. musique. Mais il n ya pas que l’information, il y a une réaction comportementale du cerveau et de l’ensemble du corps, je pense même jusqu’aux cellules, au rythme et à la symphonie de l’information. Un bain de parfums, orchestré comme la musique, avec symphonie est la friandise même de nos cellules, qui, se détendent. Les molécules du plaisir seront secrétés, et vont renouveler l’énergie globale de l’être jusqu’à son humeur. Le sourire renaît, les paupières se détendent.

Les odeurs que nous aimons dans l’enfance : craie, encre, gâteau, cantine, etc…

Par l’odeur, le cerveau fait comme le pC, il se conncete à une date ultérieure et récupère donc les fichiers détruits.

La bouche avec la langue, le palais, les joues, la gorge est l’endroit où il y a le plus de connecteurs  et récupérateurs d’infos. 

En plus des valeurs nutritionnelles de ce que nous mangeons, il  y a la valeur nutritionnelle des hormones, qui attendent le plaisir pour =secréter les molécules magiques de la revitalisation. L’âme se nourrît par les canaux sensoriels et assure ainsi l’équilibre psychique, affective et morale.

 

 

Un festival d’amour changera la culture de tous les citoyens. Ses canaux ensoriels s’ouvrent à la beauté, l’harmonie et ceci garantira qu’il les communiquera autour delui.

 

Le mot VAKOG est originaire de la Neuroscience.

Il s’agit des canaux sensoriels d’acquisition : Visuel, Auditif, Kinesthésique, Olfactif et Gustatif.

L’art VAKOG est l’art de créer une oeuvre complète visuelle, auditive, kinesthésique, olfactive et gustative, pour connecter le spectateur, par le biais de ces canaux sensoriels à son soi intime, sa source, son logiciel système, où il aura accès à l’intégralité de son potentiel.

Le premier projet d’un spectacle s’intitule : Le pouvoir de l’amour et invite tout artiste, technicien de spectacle, média et autres compétences de s’unir autour du projet.

Le principe est que via une plateforme dédiée au projet, une harmonie se cherche entre les différentes œuvres pour en créer une complète.

  1. Ce spectacle s’organise avec les habitants de la ville,ses créateurs, c’est à dire artistes confirmées et citoyens inspirés.
  2. La durée de la préparation du spectacle est de 12 mois environ.
  3. Financé par les participants, collectivités, marques participantes, commerces, etc.
  4. Pour participer comme artiste ou spectateur, il faut devenir membre Connexion, et s’inscrire dans le groupe approprié.